Des ateliers créatifs en maison de retraite

Depuis le mois de juillet, j’interviens en résidence senior, sous la coordination explosive de Cathy, une animatrice incroyable par son énergie et son enthousiasme.

Que peut-on proposer à nos anciens en matière d’atelier créatif et quels en sont les bénéfices ?

Je vous en dis plus dans cet article.

La demande de Cathy et de son établissement

Quand j’ai été contactée par Cathy, son souhait était très clair :

  • Créer du lien et cultiver des relations agréables entre résidents ;
  • Proposer des activités adaptées à chacun, en évitant de mettre en échec les personnes qui seraient moins habiles que d’autres ;
  • Apporter du bien-être, du divertissement, de la stimulation. Et de la bonne humeur !

A la présentation du cahier des charges, j’étais forcée de répondre : je suis votre femme ! Les ateliers que je construis ont pour base des valeurs que nous partageons avec l’équipe de l’établissement : douceur, respect, gentillesse, attention, humour, adaptation.

La clé pour ce type d’intervention est d’arriver à combiner deux dynamiques qui peuvent sembler antinomiques : respect et considération de l’individualité de chacun, tout en favorisant l’émergence d’une identité de groupe. Pari réussi à ce jour, après quelques séances : les 2 groupes sont constitués et stables. Nous pouvons donc écrire une histoire commune au travers des activités proposées.

Mon rôle en tant qu’intervenante

Je propose des ateliers créatifs en utilisant toute sorte de supports : coloriage, collage, écriture, mais aussi lecture et écoute musicale. Pendant 1h, les résidents qui souhaitent participer vont avoir à leur disposition du matériel pour laisser libre cours à leur inventivité, dans le cadre d’un exercice proposé, différent à chaque séance.

Ces ateliers ont plusieurs objectifs :

  • stimuler l’imagination ;
  • faire travailler la mémoire et la concentration ;
  • solliciter la micro-mobilité (articulation des doigts et des mains notamment) ;
  • proposer une ambiance ludique et relaxante pour apaiser les émotions ;
  • renforcer le lien par l’expression et le partage pendant l’atelier ;
  • faire entrer la culture au sein de l’établissement, divertir et faire découvrir de nouveaux artistes, de nouveaux textes, de nouvelles chansons… aux participants.
Comment est-ce organisé ?

Nous avons la chance de travailler dans d’excellentes conditions dans cet établissement. La bibliothèque dans laquelle nous nous réunissons est spacieuse, elle donne sur les jardins, la déco a été refaite avec goût et modernité. Tous les 15 jours environ, nous nous retrouvons par petit groupe (6 à 7 personnes pour assurer une attention particulière à chacun), pendant 1h. Pour cela, Cathy affiche le planning des activités régulièrement, conçoit et édite chaque mois un gazette pour annoncer le programme à venir. Les participants s’inscrivent au gré de leurs envies et disponibilités. Mais la plupart revient à chaque fois !

Pendant l’atelier, comme ça se passe ?

Tout d’abord, j’installe ma petite enceinte qui va diffuser du piano relaxant. Je propose souvent un échauffement des mains et bras qui vont être sollicités pendant la séance. Et puis j’annonce le thème et le medium avec lequel nous allons travailler. En fonction des possibilités des participants, j’adapte le contenu des ateliers, et j’alterne les sujets comme les supports.

Nous avons exploré l’écriture pour se présenter : nous avons utilisé le principe de l’acrostiche avec les lettres de notre prénom. Puis nous avons travaillé avec le collage sur un thème libre, pourvu qu’il nous apporte du bonheur : ont émergé, des images de nature, de voyage, de fleurs ou encore d’animaux. Pour les personnes qui souffrent de troubles de la vision, j’ai proposé la lecture d’un conte qui a donné lieu à des applaudissements ! et des échanges animés dans le groupe. Bref, nous explorons ensemble différentes possibilités de se divertir, de cultiver nos capacités cognitives mais également, d’exprimer nos émotions.

C’est une grande source de bonheur de voir les sourires s’étirer sous les masques, d’entendre les rires et les blagues qui fusent, d’accueillir parfois les coups de blues et de réconforter ces personnes, toujours pleines de vie et de facéties après avoir parfois traversé un siècle complet ! Quel enseignement ! RESPECT aux résidents et à l’équipe !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :